http://santetravail.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Université du Québec à Montréal|uqam|http://www.uqam.ca/

Santé et équilibre au travail


Recherche


santetravail@uqam.ca



logo

La conférence aura lieu de 12 h 30 à 13 h 30, à l’UQAM, au local N-7050 du Pavillon Paul-Gérin-Lajoie.

Au programme:

-Les invisibilités de la santé mentale au travail

Conférencier : Angelo Soares, professeur titulaire au Département d’organisation et ressources humaines de l’UQAM.

À partir d’une catégorisation des invisibilités proposée par Emmanuel Renault, nous allons souligner trois formes d’invisibilisation de la santé mentale au travail : l’euphémisation, la mise en visibilité aveuglante et le déni. Notre objectif sera de rendre visible l’organisation du travail et des méthodes de gestion comme sources des problèmes de santé mentale au travail et aussi comme pistes de prévention efficaces pour ces problèmes.

-L’impact de l’espace de parole pour le maintien de la santé psychologique au travail : le cas des pompiers

Conférencière : Jacinthe Douesnard, psychologue du travail, professeure à l’Université du Québec à Chicoutimi et directrice du Laboratoire de recherches et d’interventions sur les incidents critiques en milieu de travail (ICMT).

Comment les pompiers parviennent-ils à se maintenir en bonne santé psychologique, malgré les risques auxquels ils sont confrontés ? Nos études réalisées auprès de ces travailleurs exposent le caractère incontournable d’un espace commun de délibération. Plus précisément, il est possible de cerner certaines pratiques de gestion qui favorisent ces échanges dans lesquels les expériences, les incertitudes et les façons de faire sont discutées entre les collègues, rendant possible notamment la reconnaissance entre pairs, ainsi que l’élaboration de stratégies collectives de défense (Dejours, 1980), permettant aux pompiers de se maintenir sainement en emplois.

-Le maintien en emploi des personnes aux prises avec un trouble mental – l’importance de la présence d’accommodements de travail

Conférencier : Marc Corbière, professeur titulaire au Département d’éducation et pédagogie – counseling de carrière, UQAM.

Le maintien en emploi de personnes aux prises avec un trouble mental (ex. trouble bipolaire, schizophrénie, dépression) sur le marché du travail ordinaire reste bref, en général un semestre. La présence de mesures d’accommodements et de soutiens naturels en milieu organisationnel a été identifiée dans la littérature comme essentielle pour aider cette population à se maintenir en emploi. Dans le cadre d'une étude récente, il ressort que le soutien du supérieur immédiat et des collègues de travail s’avère l’élément le plus saillant au regard d’une liste de mesures d’accommodement et de soutiens naturels. Dans cette présentation, la notion de la divulgation du trouble mental en milieu de travail sera aussi abordée, une condition souvent liée à la mise en place de mesures d’accommodements.

L’entrée est gratuite, mais l’inscription est obligatoire (iss@uqam.ca  ), avant le 15 mars.

Retour en haut de page